Comment calmer un chat en voiture ?

solutions pour calmer un chat en voiture

Pourquoi mon chat est-il à cran lorsque je dépose la caisse dans le salon ? Pourquoi miaule-t-il si fortement ? Existe-t-il des solutions pour l’aider à mieux gérer le transport en voiture ? Vous pouvez vous poser bien des questions au sujet de votre chat lorsque vous le prenez dans le véhicule.

Le stress : la première cause de miaulement en voiture.

En voiture, le chat est stressé. Vous pouvez retrouver l’ensemble des signes qui indique que votre chat est stressé dans notre précédent article. Il faut savoir que la voiture créée un très grand stress pour le chat. En effet, non seulement son environnement proche change brutalement mais en plus on ajoute les effets de mouvements qui ne sont pas du tout normaux pour lui.

Le stress ainsi à son maximum, le chat va vous appeler à l’aide et c’est pourquoi il miaule si fortement. Il n’est pas bien et il vous le fait savoir.

Il existe des solutions pour aider votre chat à surmonter un voyage en voiture, et c’est ce que nous allons voir maintenant.

Comment calmer un chat qui a le mal des transports ?

Pour soulager un chat du mal des transports, on peut essayer de le calmer et le déstresser avant le voyage, tenter de l’endormir, utiliser des comprimés sous conseil vétérinaire, ou encore essayer de jouer sur les phéromones du chat. Voyons plus en détail les différentes possibilités.

où mettre le chat en voiture ?

L’emplacement dans le véhicule

Avant même de tenter diverses méthodes pour calmer votre chat, savez-vous quel est le meilleur endroit pour le mettre dans la voiture ? Bien souvent, le chat se retrouve posé sur la banquette arrière, sans ceinture de sécurité et avec la caisse à moitié sur le côté. Ou sur les genoux de l’accompagnant qui lui parle et le caresse. Ces positions n’aideront pas le chat à se calmer.

La meilleure position pour un chat dans une voiture est dans le coffre, avec la caisse ou le sac de transport solidement fixée. Le coffre sera sombre et le chat ne verra pas l’extérieur. Il aura beaucoup moins de difficulté avec l’effet gyroscopique. Cet effet peut complétement déstabiliser le chat, lui donner les nausées (donc le faire vomir) ou lui créé un mal-être qui causera des appels à l’aide (les miaulements très longs et puissants).

Si vous n’avez pas la possibilité de le mettre en sécurité dans le coffre, essayer de le placer au plus près du sol. A l’arrière ou sur le sol devant le siège passager. L’effet sera moindre. Pour l’aider encore un peu plus dans sa quête de tranquillité, pensez à placer une couverture pour isoler le chat de l’extérieur.

C’est seulement si ces techniques ne fonctionnent pas qu’il faut commencer à envisager les autres méthodes.

Endormir son chat

faut-il endormir son chat en voiture ?

N’allez pas croire que nous allons vous fournir une berceuse pour chat. Clairement, endormir un chat est une mission très délicate, surtout lorsque l’on tente de le faire naturellement. Le plus simple, si vous souhaitez que votre chat s’endorme pour le mettre en voiture, c’est de lui faire faire de l’exercice avant. Pour cela, on utilise des procédés classiques et efficaces comme :

  • le jeu avec des accessoires (canne à pêche, cordes, pelote de laisse, petits accessoires).

Utiliser son jouet préféré pour être sûr qu’il vienne jouer. L’avantage du jeu, c’est qu’il est possible de le faire lorsque vous êtes à la maison (ce qui est le cas assez souvent ces derniers temps) ou vous pouvez lui laisser un jeu pour que le chat s’amuse lorsque vous êtes absent.

  • la nourriture

C’est une idée pour le divertir et le fatiguer mais attention, car cela peut poser des soucis lors du transport. Il est préférable de trouver une autre solution pour épuiser naturellement votre chat.

  • la vue sur l’extérieur.

Laissez un espace à votre chat afin qu’il puisse observer l’extérieur à sa guise. Croyez-le ou non cette activité consomme beaucoup de ressources chez un chat.

  • proposer de la compagnie à votre chat

L’alternative semble bonne au départ, seulement vous devrez maintenant transporter deux animaux, alors pensez-y avant d’amener un second Matou à la maison.

Comme vous l’avez compris, ce n’est pas en faisant des massages ou en diffusant une musique douce et calme que vous allez endormir votre chat naturellement. Avec les millions de capteurs qu’il a dans le pelage, toute forme de caresse lui éveillera les sens plutôt que de l’endormir. Pour que le chat soit fatigué et ignore le transport que vous allez lui proposer, il est impératif de lui faire faire de l’exercice avant.

Utiliser des calmants pour chat

Si vous n’avez pas eu la possibilité de fatiguer votre chat avant le trajet, et que votre chat est vraiment insupportable sur la route, la solution pourrait passer par des calmants étudiés et réalisés pour les chats.

L’une des premières choses à faire concernant l’utilisation de calmants pour le mal de transport pour le chat et de faire valider vos idées par votre vétérinaire. C’est essentiel puisque le dosage ne sera pas le même pour un petit chat que pour un gros pépère. Et le traitement à administrer peut être plus ou moins long selon les problématiques que rencontre votre animal.

Voici quelques possibilités à envisager pour soulager l’anxiété du chat :

  • des méthodes médicamenteuses ou sous forme de comprimés comme le Zyklène ou la fleur de Bach.
  • l’utilisation d’une méthode plus douce avec un diffuseur de phéromones

Vous l’aurez compris, il existe plusieurs méthodes permettant de calmer son chat et de lui permettre d’être détendu pendant les transports. Pensez aussi à avoir le bon matériel pour transporter votre animal de compagnie selon le moyen de transport envisagé. Mais un autre point est essentiel pour aider votre animal et il est plutôt simple : vous en occupez et être patient avec lui.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés