Où vider la litière du chat ?

litiere autonettoyanteUne question que se pose de plus en plus de propriétaires de chats. Effectivement, la litière est indispensable au bien-être du chat et au confort de son maître, c’est indéniable.

Alors où savoir où et comment s’y prendre quand il s’agit de jeter les excréments et la litière de notre chat ? Chat Quotidien vous propose de faire un point sur chaque type de litières.

La litière du chat pose un problème écologique, les litières autonettoyantes offre une première alternative puisqu’elles nécessitent presque toutes d’utiliser de la litière agglomérante qui est souvent recyclable. Le choix est parfois cornélien puisqu’il faut parfois choisir entre une litière de qualité et réduire les dépenses alimentaires ou l’inverse. Rappelons donc, pour notre merveilleuse planète et pour un avenir plus sain pour tous, où il est nécessaire de vider la litière du chat.

Où vider la litière minérale ?

La litière minérale est la plus polluante, surtout si elle a été traitée pour libérer des odeurs. Cette litière est à jeter à part dans un sac dédié et dans les poubelles non-recyclables.

Renseignez-vous auprès de votre concierge si vous êtes en appartement pour savoir si vous pouvez jeter votre litière dans les bennes communes.

Où vider la litière végétale ?

La litière végétale est généralement biodégradable, elle trouvera sa place dans un bac à compost et la plupart du temps sans tri. C’est l’un de ces gros points fort à défaut d’être la litière la plus absorbante ou la plus efficace dans le bac du chat.

Si toutefois vous êtes amener pour une raison X ou Y à devoir la vider à la poubelle. Il faut la mettre dans un sac à part dans les poubelles non-recyclables. Contrairement à vous, les éboueurs n’ont pas un compost à l’arrière de la station pour y faire de l’engrais. Même si c’est une idée.

Où vider les crottes de chats ?

Les crottes des chats sont organiques et n’ont pas grand chose de différents avec les nôtres sur le fond. Sur la forme, elles seront toutes aussi variables que celles des hommes.

Pour faire simple si vous n’avez pas compris l’idée, vous pouvez prendre le temps de trier les crottes du reste des excréments afin de les jeter dans vos toilettes tout simplement.

C’est là qu’une litière autonettoyante automatique a un rôle plus qu’appréciable. Comme elle a déjà fait le gros du travail et que tout est réuni dans un seul et même tiroir. Il ne reste plus qu’a séparer les excréments de la semaine.

Où jeter la litière agglomérante ?

Les boules de litière agglomérées peuvent être jetées dans les toilettes. Elles vont se dissoudre avec l’eau et la puissance de la chasse d’eau.

Attention toutefois à bien lire les recommandations sur les emballages. Vous constaterez vous-même que toutes les marques n’ont pas un degré similaire de dissolution. Déjà, lors du ramassage, vous verrez la différence ente une litière agglomérante sèche et une litière agglomérante humide. L’une laisse de la poussière fine et se dissoudra correctement dans l’eau, l’autre laisse généralement des gros paquets collants dans le fond du bac. Ces litières humides ne trouveront pas leur place dans vos toilettes, sauf si vous avez un très bon sanibroyeur. Et vous risqueriez de l’endommager.

Alors, comme pour toutes les litières précédentes, si vous ne pouvez pas jeter votre litière dans les toilettes ou si elle n’est pas végétale et totalement biodégradable, vous l’emballerez dans un sac hermétique que vous jetterez dans les poubelles non-recyclables.

Pourquoi la litière est jetée dans les poubelles non-recyclables ?

Même si votre litière est biodégradable, saine ou non-chimique, elle a été souillé par votre chat. On la place dans un sachet à part pour qu’elle n’entre pas en contact avec les autres déchets dans la poubelle. Tout cela pour une raison sanitaire, non pas que le chat soit pestiféré, mais ils sont parfois porteur de bactérie dangereuse pour l’homme. Comme par exemple, la toxoplasmose qui se retrouve dans les excréments des chats et qui est particulièrement dangereuse pour les femmes enceinte non immunisées.

Il s’agit de tout un enjeu pour le futur, pour nos chats et pour nous, un problème peu soulevé, mais qui est aussi important que la manière dont on traite nos déchets alimentaires ou domestiques, cette litière que l’on jette machinalement à la poubelle fait d’ailleurs partie de nos déchets domestiques et l’idée serait d’arriver à la faire passer du côté de nos déchets organiques. L’objectif à long terme serait d’inscrire la litière dans un processus écologique pour s’en servir comme d’un engrais naturel pour nos plantes ou notre jardin.

Il y a encore du chemin cependant, l’idée émerge de plus en plus.

Et vous, que pensez vous du recyclage de la litière de votre chat ? Quelles sont vos habitudes ? Avez-vous déjà tentés le compostage de la litière du chat ?

N’hésitez pas à nous en informer, les commentaires sont ouverts.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *