Pourquoi les chats ont-ils des griffes ?

pourquoi les chats ont des griffes ?

Intéressons nous à une différence intéressante entre nos amis félins et canins est que les griffes d’un chat sont rétractables, alors que celles d’un chien ne le sont pas. Le chat a beaucoup plus besoin de ses griffes que le chien. Cela ne signifie pas pour autant que ces griffes si importantes soient toujours sorties et prêtes. En fait, la plupart du temps, les griffes d’un chat sont logées dans leur gaine protectrice. Les chats ne se promènent pas avec leurs griffes sorties, ce qui explique en partie pourquoi ils peuvent se faufiler furtivement dans une pièce sans que vous le remarquiez, alors que le tapotement des griffes d’un chien le trahit. Voyons d’abord pourquoi les chats ont besoin de leurs griffes, et ensuite pourquoi ils disposent de cet astucieux dispositif rétractable.

L’utilité des griffes de chat

Il y a trois raisons principales pour lesquelles les chats ont des griffes, et elles sont toutes destinées à la survie, en particulier dans la nature.

  • Les chats utilisent leurs griffes pour s’agripper aux arbres, aux piquets de clôture, etc. Comme une version féline des crampons utilisés par les alpinistes, les griffes s’enfoncent dans l’écorce et leur permettent d’avoir une bonne prise pour ne pas glisser ou tomber.
  • Pour se défendre. Les griffes d’un chat lui permettent de lutter contre de dangereux prédateurs tels que les coyotes et les faucons. Les griffes sont comme des couteaux suisses miniatures capables de trancher n’importe quel ennemi qui ose attaquer.
  • Pour la chasse : les chats comptent sur leurs griffes pour les aider à attraper et à saisir leurs proies.

Les griffes d’un chat servent également à gagner de la traction lorsqu’il court, à marquer son territoire en grattant et à creuser. Le chat se sert aussi de ses griffes pour arranger sa litière et recouvrir ces besoins.

Maintenant que nous avons exploré pourquoi les chats ont besoin de leurs griffes, voyons pourquoi c’est une bonne chose que ces appendices utiles soient rétractables.

Pourquoi les chats ont-ils des griffes rétractables ?

Si les griffes d’un chat sont manifestement nécessaires, quel est l’intérêt de les faire rétracter ?

la griffe du chatLes chats sont des animaux qui se tiennent debout et marchent sur leurs doigts, ou leurs orteils. Tout comme les animaux canins d’ailleurs.Alors que nous, les humains, nous marchons avec la plante des pieds sur le sol. Si les griffes d’un chat étaient toujours sorties lorsqu’il marche, court, joue ou chasse une proie, il est facile de voir comment ces serres acérées comme des rasoirs deviendraient rapidement émoussées et inutiles.

En gardant les griffes rétractées (gainées), on évite l’usure du sol ou d’autres surfaces dures. Les griffes sortent quand on en a besoin, et quand elles ne le sont pas, elles sont rangées en toute sécurité et protégées par la peau et la fourrure des coussinets.

Le dispositif rétractable est également pratique pour empêcher les griffes du chat de se prendre dans des objets – troncs d’arbre, tapis, votre pull, votre canapé et son griffoir.

Les chats peuvent-ils contrôler le moment où les griffes sortent ?

Absolument. Les chats apprennent d’abord à contrôler quand et comment garder les griffes gainées en jouant avec leurs compagnons de portée. Ils veulent s’amuser et ne pas blesser leur compagnon de jeu, alors ils gardent leurs armes tranchantes rétractées. Ils font de même lorsqu’ils jouent avec les gens, ce qui leur permet de nous donner un coup de patte ludique sans nous griffer. Cela dit, il arrive que des accidents se produisent et qu’on se fasse parfois griffer si les griffes sortent par inadvertance. Il est d’ailleurs conseillé d’apprendre à un chaton à jouer avec un objet plutôt que vos mains, cela évite les griffures.

Les très grands chats ont-ils aussi des griffes rétractables ?

Tout comme nos chats domestiques, la plupart des grands chats (sauvages), y compris les tigres, les lions, les couguars, les jaguars et les léopards, gardent leurs griffes rétractées lorsqu’ils ne s’en servent pas. Les guépards ont des griffes semi-rétractables, car ces sprinters incroyablement rapides ont besoin d’une traction supplémentaire lorsqu’ils courent.

Pourquoi les chats perdent-ils leurs griffes ?

Cela arrive. Comme pour les ongles des humains. Le chat peut perdre ses griffes. Il arrive parfois d’en retrouver une coincé dans un tapis de sol. Il faut savoir qu’il ne s’agit pas vraiment de la griffe du chat que vous retrouvez par terre mais de la gaine protectrice de celle-ci. Il est tout à fait normal que la couche extérieure de la griffe, plus ancienne, « se détache » lorsque l’ongle du chat a dépassé la réserve de sang. La gaine extérieure est jetée pour faire place à la nouvelle griffe, plus tranchante, qui se trouve en dessous. Nous consacrerons un article sur la perte des griffes du chat dans un prochain article sur Chat Quotidien.

L’entretien des griffes du chat

Votre chat domestique n’a peut-être pas besoin d’utiliser ses griffes pour survivre comme le ferait un chat sauvage, mais elles restent vitales pour sa bonne santé et son bien-être. Ne les lui enlevez pas pour l’empêcher de griffer vos meubles. Il existe d’innombrables autres moyens, meilleurs et bien plus humains, de résoudre ce problème en faisant un peu de recherche.

Si vous souhaitez faire l’entretien des griffes du chat, utilisez un coupe-griffe adapté. Ensuite, prenez doucement une patte de votre chat entre vos doigts et massez sans dépasser le compte de trois. Si votre chat retire sa patte, ne la serrez pas et ne la pincez pas, suivez simplement son geste, en gardant un contact doux. Lorsque votre chat est de nouveau calme, appuyez légèrement sur son coussinet pour que l’ongle dépasse, réalisez la coupe sans toucher à la partie rouge (le vaisseau sanguin) puis relâchez sa patte et donnez-lui immédiatement une friandise. Faites cela tous les deux jours sur un orteil différent jusqu’à ce que vous ayez appris à les connaître tous les dix.

Les griffes rétractables d’un chat sont une caractéristique unique chez les félins. C’est assez particulier et contribue sans doute à notre curiosité sur nos amis félins.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *