Promener son chat, une nouvelle tendance ?

sortir son chatAujourd’hui, nous allons nous pencher sur un petit phénomène qui semble prendre de l’ampleur dans notre beau pays. Outre atlantique ce n’est pas surprenant de voir un chat en laisse mais par chez nous c’est plus rare. Si l’aventure vous tente, voici les conseils de Chatquotidien pour vous permettre de promener votre félin.

Débuter le plus tôt possible

Comme vous le savez, le chat est un maître de l’habitude, alors si vous gardez votre chaton à l’intérieur cela deviendra son habitude et il sera heureux même en grandissant. Il en est de même pour les sorties en plein air, si vous habituez votre chaton, cela deviendra sa routine et il vous réclamera sa sortie journalière tout comme le ferait un chien.

Pour commencer, cloisonner ses sorties

Si votre chat n’a pas été habitué, vous pouvez cloisonner ses sorties. Deux solutions pour réaliser cela, la première concerne les chats d’intérieur, vous pouvez installer un porche avec une moustiquaire afin de lui faire profiter du plein air tout en restant à l’intérieur et en sécurité. La seconde est valable pour tous les chats, vous pouvez lui aménager un enclos et lui permettre d’avoir un avant-goût de l’extérieur sans les risques. Bien entendu, une clôture ordinaire n’empêchera peut-être pas d’autres animaux d’entrer dans votre cour, alors vous devriez toujours être présent lorsque vous laissez votre chat dehors.

Assurez-vous aussi de protéger cet enclos en vérifiant que votre clôture n’est pas endommagée, en rendant inaccessibles les plantes toxiques, les produits chimiques du jardin et autres objets dangereux pour sa santé.

Faites des sorties avec votre chat

parc chatCe n’est pas encore tout à fait entré dans les mœurs des gens, mais il est tout à fait envisageable de promener votre chat tout comme on promène un chien. Si vous avez constaté que votre quartier est plutôt paisible et qu’il y a pas ou peu de chien qui se promène – car la rue est encore dominer par les chiens – vous pouvez vous équiper d’un harnais et commencer à dresser votre chat à se promener. Cela demande de la patience, de la persévérance et du temps, aussi bien pour vous que pour votre animal. Encore une fois si le chat est jeune, il prendra cette habitude avec plus de facilité.

Pour débuter, surtout avec un chaton, limitez les sorties à cinq minutes au départ et sortez uniquement devant chez vous. Histoire d’analyser les réactions de votre chat face aux bruits de la route et des voitures ou des autres personnes qui passent. Il ne faudra pas qu’il soit agressif au risque de faire très peur à certaines personnes. Déjà que le chat a plus de difficultés socialement parlant, qu’il y a malheureusement beaucoup de personnes qui ne les comprennent pas, il ne faudra pas amplifier le phénomène.

Restez vigilant, surtout si vous voyez un prédateur, car oui certains chiens sont de véritables chasseurs de chats. Mais garder aussi un œil dans le ciel puisque parfois il y a des faucons qui circulent pour chasser les pigeons (dans les très grandes villes). Le chat pourrait aussi devenir son casse-croûte.

Une fois que votre chat est opérationnel et que vous avez atteint un bon niveau de confiance, il est possible comme pour un chien de l’attacher en lui laissant du lest afin qu’il profite de l’extérieur pendant que vous vous occupez d’autres choses. Comme pour un chien, il ne faut pas abuser de cette technique non plus et toujours avoir un œil sur lui.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *